Participation au programme Réseau de surveillance volontaire des lacs du gouvernement du Québec (RSVL)

Depuis plusieurs années, l'APLC, en partenariat avec la municipalité de Messines, participe au programme du Réseau de surveillance volontaire des lacs du gouvernement du Québec (RSVL).

Les objectifs de ce programme sont les suivants :

  • Acquérir des données afin d’établir le niveau trophique d’un grand nombre de lacs et suivre leur évolution dans le temps ;
  • Dépister les lacs montrant des signes d'eutrophisation et de dégradation ;
  • Éduquer, sensibiliser, soutenir et informer les associations de riverains et les autres participants.

Bien qu’étant un processus naturel, l’eutrophisation d’un lac peut être affectée par l’activité humaine ce qui provoque des changements écosystémiques importants (exemple : augmentation du phosphore par de mauvaises installations sceptiques). Le travail mené conjointement par l’Association et le RSVL permet de dresser un tableau général de la situation de nos deux lacs par la mesure annuelle de la transparence de l’eau (profondeur exacte à laquelle le disque de Secchi disparaît de la vue de l’observateur) et par l’échantillonnage de l’eau par des analyses de phosphore, chlorophylle a et oxygène dissous aux 4 ans. À la suite de ces analyses, des mesures peuvent être mises en place afin de maintenir ou améliorer l’état de nos lacs et minimiser l’impact de l’activité humaine.  

Consulter les résultats pour chacun des lacs des cèdres   (RSVL # 55 pour le Petit Lac des Cèdres RSVL # 174 pour le Gtand Lac des Cèdres)