Tests d'eau et participation au programme Réseau de surveillance volontaire des lacs du gouvernement du Québec (RSVL)

 

Depuis plusieurs années, l'APLC, en partenariat avec la Municipalité de Messines, participe au programme du Réseau de surveillance volontaire des lacs (RSVL) du Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du gouvernement du Québec.

Les objectifs de ce programme sont:

  • Acquérir des données afin d’établir le niveau trophique d’un grand nombre de lacs et suivre leur évolution dans le temps ;
  • Dépister les lacs montrant des signes d'eutrophisation et de dégradation ;
  • Éduquer, sensibiliser, soutenir et informer les associations de riverains et les autres participants.

Bien qu’étant un processus naturel, l’eutrophisation d’un lac peut être affectée par l’activité humaine ce qui provoque des changements éco systémiques importants (exemple : augmentation du phosphore et de l’azote par de mauvaises installations sceptiques). Cette participation au RSVL nous permet de récolter des données au niveau de nos deux lacs par la mesure annuelle de la transparence de l’eau. Également, des échantillons d’eau sont analysés et mesurés pour le phosphore total, la chlorophylle-a et le carbone organique dissous. Ces données sont collectées pendant deux années consécutives suivi par une pause de quatre ans avant de recommencer de nouveau le cycle.

À la suite de ces analyses, des mesures additionnelles peuvent être mises en place afin de maintenir ou améliorer l’état de nos lacs et minimiser l’impact de l’activité humaine.  

Consulter le document pour plus de détails sur le rôle et les activités du RSVL.

 

Consulter les résultats des tests pour :