Zone de conservation

En juillet 2012, le ca présente un mémoire à la Mrc Vallée de la Gatineau proposant l’établissement d’une zone de conservation.  Le territoire visé est situé entièrement à l’est du Petit lac des Cèdres.

Les objectifs généraux de l’Association concernant la zone proposée sont :

  • Assurer la protection des sources et des cours d’eau existants dans une perspective de conservation de bassin hydrographiques sains, afin d’assurer la préservation de la qualité et de la quantité des eaux s’écoulant dans le Petit lac des Cèdres et dans le lac Richer;
  • Favoriser le rétablissement de la forêt dans son état originel par un aménagement optimal des zones déboisées en 2008 et en 2009, afin de favoriser la diversité biologique et de réaliser une valeur économique maximale à maturité;
  • Assurer la protection intégrale des cédrières à croissance lente situées dans les milieux humides à l’ouest du Lac Richer, indispensables à la survie de l’écosystème du lac Richer;
  • Limiter les accès actuels pour véhicules routiers créés dans l’axe est-ouest pour le transport du bois lors des coupes à blanc réalisées en 2008-2009, pour arrêter les déversements illégaux de matériaux et de déchets;
  • Entretenir et aménager quelques sentiers « écologiques » de (1) un mètre de largeur ou moins, surtout dans l’axe est-ouest avec préservation des obstacles naturels pouvant décourager la pénétration des vtt et autres véhicules motorisés dans les zones plus sensibles du territoire et notamment dans les marais humides situés dans le secteur à l’ouest du lac Richer.

En parallèle avec les efforts de l'APLC pour protéger cette zone, le gouvernement du Québec (MFFP) a décidé de classer comme Aire Protégée une superficie de 571,2 ha comme "Aire de confinement du cerf de Virginie". Des mesures spécifiques de gestion et d'aménagement de cette superficie existent pour le maintien de l'habitat du cerf de Virginie.

Une signalisation a été installée aux entrées principales des aires de conservation en 2016 afin de bien informer les utilisateurs des pratiques exemplaires.