Larry Moore Président

Larry est né et a grandi à Maniwaki. Après avoir obtenu un Baccalauréat ès arts de l’Université d’Ottawa, il poursuit une carrière pendant 34 ans au sein de Sears Canada dont 15 ans à titre de Vice-Président. Maintenant retiré, il partage son temps entre sa résidence en Ontario et son chalet au Petit Lac des Cèdres qu’il possède depuis 1995.

Larry est membre du CA de l’APLC depuis quelques années et détient le poste de Président.  Il appuie tous les efforts de l’Association en ce qui concerne la protection de l’environnement des lacs des Cèdres. 

 

Le mot du Président - Printemps 2020

C'est un moment extraordinaire dans nos vies. Nous, le conseil d'administration, souhaitons à votre famille et à vos amis, bonne santé, courage et sérénité dans les semaines et les mois à venir. Les défis auxquels nous sommes confrontés sont sans précédent pour nous tous. Nos spécialistes de la santé et nos dirigeants, nous disent de rester à la maison, d’encourager notre famille et nos amis de rester à la maison et ainsi sauver potentiellement la vie de quelqu'un d'autre. Nous appuyons pleinement leurs recommandations et nous gouvernerons en conséquence à mesure que nous progresserons.

 

Les administrateurs et les bénévoles sont fiers de nos réalisations en 2019 et maintiennent l'élan au premier trimestre de cette année. Pour aller de l'avant en 2020, nous nous concentrons sur une courte liste d'initiatives d'une importance cruciale. Nous vous invitons à revoir notre plan d'action en reconnaissant que nous pouvons en temps voulu retarder l'exécution en fonction de circonstances indépendantes de notre volonté.

 

Les faits saillants de 2019 comprennent :

  • Sous la direction de Louise Gratton, vice-présidente des communications, nous avons tenu notre promesse de développer, tester et lancer notre site Web pour permettre une communication efficace. Nous sommes mieux préparés à communiquer avec les propriétaires et leurs familles par le biais de notre site Web www.aplcedres.ca , des médias sociaux et du courrier électronique. Tout aussi important, les propriétaires, la famille et les amis peuvent apprendre comment soutenir, agir et contribuer personnellement à la protection de notre bassin versant.
  • Sous la direction de Manon Vincelette, vice-présidente à l'environnement, nous avons lancé avec succès la première phase de l'extraction du myriophylle à épi sur le Petit lac des Cèdres. De plus, des bouées ont été installées à des endroits stratégiques autour du lac pour limiter les perturbations involontaires dans les sites existants de myriophylle. Collectivement, nous avons beaucoup à apprendre pour aller de l'avant en ce qui concerne le résultat de ce type d'initiative. À l'instar des associations de lacs de voisinage (7), la municipalité de Messines et le Département des ressources forestières et fauniques Kitigan Zibi Anishinabeg ont exprimé un vif intérêt et un soutien pour les informations sur le processus global et les résultats au fil du temps.
  • Une priorité clé pour l'association était le suivi de notre demande de création d'une aire protégée à l'ouest du Grand lac des Cèdres (2016) et notre résolution 05-2017, demandant un zonage de conservation stricte pour toutes les terres publiques. Nous avons maintenu un contact constant avec la municipalité de Messines et les consultants engagés sur ces questions. Nous sommes portés à croire que les consultations commenceront mi-2020.
  • Adopté une décision du conseil d'administration d'informer officiellement la municipalité de la cessation de notre responsabilité d'entretenir les sentiers entourant nos lacs.

 

 

Perspectives 2020:

Nous prévoyons de poursuivre une trajectoire d'activité similaire en 2020. Nos priorités dans le plan d'action global comprennent :

  • Disponibilité à participer aux consultations prévues sur l'utilisation des terres.
  • Une éradication supplémentaire du myriophylle à épi sera effectuée sur 2 fins de semaine en juin (4 jours) sur le Petit lac des Cèdres. Cette initiative prend beaucoup de temps et le comité organisateur a besoin de bénévoles. Une évaluation des sites traités en 2019 aura également lieu.
  • Environ 60% des propriétaires sont membres de l'association. Nous avons besoin de plus de membres. Le comité de communication lancera une nouvelle campagne d'adhésion au printemps 2020. La sensibilisation, le changement de comportement et le soutien monétaire de la majorité des propriétaires et des membres de la famille sont nécessaires pour que l'association atteigne ses objectifs déclarés.
  • Notre plan stratégique arrive à terme cette année. Un comité a été chargé d'élaborer un plan qui sera présenté aux membres lors de la réunion annuelle prévue pour juillet

 

 

Données financières :

Le budget pour 2020 a été examiné et approuvé lors de la réunion du conseil d'administration du 7 février 2020. Suite à un examen des états financiers et du budget pour 2020, y compris la hausse des coûts de l'initiative du myriophylle en épi, il a été déterminé qu'une augmentation des frais d'adhésion soit de 10 $ à 20 $ est nécessaire. Une résolution a été adoptée en conséquence et nous discuterons de la décision plus en détail lors de l'assemblée annuelle qui se tiendra le 11 juillet 2020. Nous sommes convaincus que nos membres comprendront l'importance de cette entreprise historique.

 

Je tiens à remercier le maire, le directeur général et le conseil de la municipalité de Messines pour leur soutien continu, leur intérêt pour notre travail et leur volonté de nous aider financièrement. Je tiens également à souligner l'intérêt que la communauté Kitigan Zibi a accordé aux programmes APCL. Nous nous réjouissons de l'opportunité d'échanger des idées et de collaborer sur les questions environnementales.

 

Enfin, je tiens à remercier les membres de notre conseil d'administration et nos nombreux bénévoles qui soutiennent activement nos initiatives clés. Votre contribution et votre participation sont primordiales à ce moment critique de l'histoire de nos lacs.

 

Le mot du Président - Printemps 2020