Inventaire du Myriophylle en épi 2018-2019

 

Un premier inventaire du myriophylle en épi (myriophyllum spicatum) a été réalisé dans les lacs des Cèdres en 2015 par les consultants ABV des 7.  Ils avaient alors détecté la présence du myriophylle en épi en grande quantité dans le Petit lac des Cèdres et son absence dans le Grand lac des Cèdres. Vous pouvez consulter le rapport de ABV des 7 pour plus d'information.

De nouveaux inventaires de détection ont été réalisés en août 2018 et 2019 selon la méthode préconisée par le Réseau de surveillance volontaire des lacs (RSVL) du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC).  Des bénévoles ont donc été formés sur les espèces aquatiques exotiques envahissantes, la reconnaissance des plantes, les techniques d’inventaire et l’envoi de spécimens.  Plusieurs jours ont été alloués à ces activités en 2018 et 2019 et les résultats des inventaires montrent la présence du myriophylle en épi dans sept herbiers au Petit lac des Cèdres (spécimens vérifiés par le RSVL) sur une superficie totale de 1,2 ha ou 12,000 m2.

 

Aucun herbier n’a été retrouvé au Grand lac des Cèdres mais plusieurs herbiers indigènes du myriophylle blanchissant (myriophyllum sibiricum) et non envahissant ont été notés.