Gestion de la population de castors

Le Portrait et diagnostic du bassin versant des Lacs des Cèdres complété en 2014 nous informe que la population de castors dans nos bassins versants est problématique, particulièrement dans deux ruisseaux, où à chaque année, nuisent à la circulation de l’eau ainsi qu’à la frayère exceptionnelle du touladi.

Pour cette raison l’Association veille à gérer la population de castors dans le Ruisseau des Cèdres (entre les deux lacs) et le ruisseau au nord du Petit Lac des Cèdres.

En 2016, le Ministère de la faune du Québec nous livre un permis spécial pour la gestion des castors pendant la saison estivale (jusqu’à la fin d’octobre) dans ces deux ruisseaux. Ce permis, renouvelé chaque année, nous permet de gérer les castors et de défaire les barrages afin d’assurer l’écoulement de l’eau. Un membre/trappeur de l’Association,  avec l’aide d’alerte de citoyen, effectue les travaux nécessaires en utilisant les bonnes pratiques recommandées par le Ministère de la faune.

De plus les carcasses sont récupérées par la communauté de Kitigan Zibi pour des fins culturelles.