Lavage des embarcations et gestion des rampes de mise à l’eau

Contexte

Le lavage des embarcations et de leur remorque en provenance d'autres régions est obligatoire depuis 2017 avant leur mise à l’eau. Le but est de préserver la qualité de l'environnement des milieux aquatiques et l'intégrité des berges en prévenant l'introduction et la propagation d'espèces exotiques envahissantes.

 

Ce lavage est vital pour préserver la qualité de l’environnement. Les visiteurs doivent payer 25 $ au poste de lavage et obtenir le certificat de lavage exigé par le règlement. Ils doivent aussi placer ce certificat en évidence sous le pare-brise de leur véhicule. Tout manquement sera passible d’une amende de 300 $.

 

Les riverains des lacs des Cèdres ont un accès gratuit à la station de lavage. Leurs embarcations doivent afficher une vignette émise par la Municipalité de Messines et renouvelée annuellement. Ils peuvent inscrire en ligne leurs embarcations grâce à une application offerte par la Municipalité de Messines.

 

La situation aux lacs des Cèdres

Il y a, chemin Gorley, une rampe de mise à l’eau sur chacun des deux lacs des Cèdres. L’accès aux lacs de la province est un droit pour tous, mais il s’accompagne de certaines responsabilités. Le rôle de l'APLC est de sensibiliser les utilisateurs d’ici et d’ailleurs à l'importance du lavage des embarcations et du respect du règlement municipal. Vous remarquerez près des mises à l’eau des panneaux de signalisation qui expliquent bien le règlement et les règles à suivre.  De son coté, le rôle de la Municipalité est de faire appliquer la réglementation en surveillant les rampes de mise à l’eau. L’entretien de ces rampes relève d’ailleurs de la Municipalité. Le mode de contrôle des embarcations aux rampes de mise à l'eau est le suivant :

  • L’inspecteur municipal et deux étudiants font les vérifications sur les lieux du 1ermai à la mi-septembre.
  • Si, lors de leur passage, ils constatent qu’un véhicule avec remorque n’a pas placé de certificat de lavage en évidence, ils délivrent un avis d’infraction qui donne 48 heures au propriétaire pour communiquer avec la Municipalité afin de montrer son certificat de lavage ou de se faire expliquer la réglementation s’il n’était pas au courant. Si un deuxième avis est laissé pour le même véhicule, un constat d’infraction sera envoyé automatiquement au contrevenant.
  • Certains fautifs ont cherché à contester la contravention. À ce jour, aucun juge n’a fait droit aux contestations, et les infractions ont dû être payées (300$ et plus).

 

Activités

2021

  • La municipalité de Messines compte plus de 17 lacs sur son territoire. Trois d’entre eux ont une rampe de mise à l’eau publique. Deux de ces rampes sont situées sur le territoire des lacs des Cèdres. Pendant la saison de 2021, l’APLC souhaite étudier et observer la fréquentation des rampes de mise à l’eau sur son territoire.

2020

  • Année de pandémie, bien des gens ont cherché à s’évader dans la nature. Au cours de l’été, l’APLC s’est inquiétée du nombre élevé de plaisanciers qui sont venus sur les lacs des Cèdres sans laver leur embarcation.
  • La Municipalité fait état de neuf infractions pour l’année

2019

  • Une signalisation est installée près des deux rampes de mise à l’eau par l’APLC afin de mettre en évidence l’obligation des plaisanciers de faire laver leurs embarcations sous peine de recevoir une contravention
  • La municipalité fait état de 15 infractions pour l’année

2018

  • La station de lavage est installée à un endroit accessible devant les bureaux de la Municipalité, au Marché Chez Rock.
  • Un programme de vignettes permet aux résidents d’enregistrer leurs embarcations, et ils n’ont pas à payer pour les laver.

2017