Campagne de financement pour l’achat et la pose de toiles synthétiques

Amis du lac : Agir maintenant et ensemble pour protéger nos lacs contre le myriophylle en épi! Nous avons des solutions, une équipe d’intervention formée de bénévoles, l’appui des divers ordres gouvernementaux… Nous avons besoin de votre aide pour amasser des fonds pour l’achat des toiles synthétiques réutilisables.

Faire un don, c’est faire partie de la solution!

 

Myriophylle en épi, un problème bien ancré dans le bassin versant des lacs des Cèdres :

Les biologistes du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs se sont prononcés : le Petit lac des Cèdres est envahi par le myriophylle en épi sur environ 14 000 m2. C’est l’équivalent de trois terrains de football. Avant que la situation ne se dégrade d’avantage, et que le grand lac des Cèdres ne soit contaminé, il est important d’intervenir le plus rapidement et énergiquement possible. L’expert en la matière, le scientifique Vincent Gagné, de l’Université Laval, confirme : « Plus tôt la propagation de la plante est freinée, mieux on peut réussir à en maîtriser l’envahissement ». Il a remarqué dans plusieurs cours d’eau du Québec que, lorsque la plante prend trop d’expansion, il devient quasi impossible d’en limiter la propagation.  Situation maîtrisable : compte tenu des résultats des inventaires, les experts considère qu’il n’est pas trop tard pour intervenir dans les lacs des Cèdres.

 

Une préoccupation bien réelle pour les propriétaires des lacs des Cèdres :

Il n’y a pas que les enjeux environnementaux. En effet, la propagation du myriophylle en épi fait apparaître des problèmes sociaux et économiques non négligeables, car les herbiers deviennent un vrai cauchemar pour les riverains qui veulent profiter de leur lac, s’y baigner et pratiquer des activités nautiques.  Une infestation du myriophylle en épi peut aussi rendre moins attrayantes les propriétés aux abords des lacs envahis.

 

Espoir à l’horizon… la pose de toiles synthétiques réutilisables :

Les consultations menées auprès des chercheurs de l’Université Laval et les expériences réalisées dans d’autre lacs du Québec permettent de conclure que l’utilisation de toiles synthétiques donne d’excellents résultats. Par exemple, au Lac des Abénaquis, quatre ans d’interventions avec les toiles synthétiques et l’arrachage manuel ont fait reculer les herbiers de plus de 75 % !

La technique consiste à dérouler ces toiles sur des herbiers complets et les fixer au fond du lac avec des tiges de métal.  La toile empêche la croissance des plants tout en laissant passer les gaz et permettant à celle-ci de rester bien calée au fond du lac. La pose de toiles permet une rotation sur les divers herbiers d’année en année. Les toiles sont installées en début de saison, retirées au bout de 8 à 10 semaines puis nettoyées et entreposées.

Veuillez consulter la page Lutte contre le myriophylle en épi dans les lacs des Cèdres pour mieux comprendre le rôle de la toile synthétique et la méthodologie proposée par l’APLC.

 

Une campagne de financement pour acheter des toiles synthétiques :

Pour mener à bien un projet qui consiste à réduire de 90 % la superficie des herbiers d’ici 5 ans,  le CA de l’APLC estime qu’il faudrait 24 000 $, en plus de l’aide de la municipalité. Cette somme permettrait entre autre d’acheter les toiles, des tiges de métal et de fabriquer une plateforme flottante.  Où vont vos dons ? Consultez les détails du budget du projet afin de comprendre comment les sommes reçues seront utilisées.

 

Amis du lac : Agir maintenant et ensemble pour protéger notre lac contre le myriophylle en épi!

 

Faites un don ! Notre objectif est de 24 000 $. Nous vous informerons régulièrement des progrès de la campagne de financement.
Il y a bien des façons de contribuer à la lutte contre le myriophylle en épi et à l’achat des toiles. Quelques possibilités vous sont offertes :

  • Don commémoratif… Commémorez le souvenir d’un membre de votre famille, d’une personne chère ou d’une famille afin d’honorer et de perpétuer sa mémoire en protégeant l’environnement des lacs des Cèdres. Si vous le souhaitez, nous publierons sur la page Commémoration du site un court texte sur la personne ou la famille dont vous souhaitez rappeler le souvenir.
  • Don personnel… En appuyant l’APLC, vous agissez concrètement pour assurer un avenir où nous pourrons tous profiter du lac en harmonie avec l’environnement.

Passez à la page Don

 

Aider nous a passer le mot et sollicité des dons !

Vous pouvez aussi participer à la campagne de financement en informant vos amis et les membres de votre famille qui profitent régulièrement de séjours aux lacs des Cèdres. Ils voudront sans doute nous aider dans notre mission de réduire le myriophylle en épis de 90% grâce à l’achat de toiles et autres équipements essentiels.